Planifiez votre voyage à

Planifier ton voyage à Valence

1.- Comment faire sa valise

1 Quelle valise choisir ? Des valises souples pour les voyages courts et des valises rigides pour les longs séjours ou en cas d’escales.

2 Emmenez l’indispensable pour le voyage, pour revenir avec des souvenirs.

3 Utilisez de la cellophane pour séparer les vêtements à l’intérieur de la valise.

4 Portez sur vous les choses les plus encombrantes.

5 Emportez toujours des sacs hermétiques, très utiles en cas d’imprévus de dernière minute.

6 Optimisez le nécessaire de toilette pour éviter les tracas.

7 Choisissez des vêtements multifonctions mais qui rendront bien sur les photos que vous allez regarder le reste de votre vie.

8 Choisissez de bonnes chaussures, au moins  trois paires : chaussons, sandales et chaussures de marche ou de montagne. Quelque chose d’élégant pour sortir prendre un verre.

9 Laissez une marge de 20% dans l’espace prévu.

10 Si les vêtements sont froissés à l’arrivée, ayez recours à la bonne vieille méthode du bain chaud : pendez vos vêtements dans la salle de bains, la vapeur provoquée par la chaleur du bain les défroissera.

2.- Numeros de téléphone importants

  • Urgences : 963 486 000
  • Pompiers: 080
  • Police locale: 092
  • Police nationale: 091
  • Croix-Rouge: 913 354 545
  • Guardia civil: 062

3.- Plats typiques

Horchata de chufa (orgeat de souchet): boisson rafraîchissante préparée avec de l’eau, du sucre et des souchets mouillés. Souvent accompagné d’une douceur du nom de fartón.

Eau de Valence : cocktail de vodka, gingembre et orange.

Paella : riz et fruits de mer, viande ou légumes. Une autre variété de riz servi hors de la poêle est le riz au four.

Fideuà : vermicelles aux fruits de mer, viande ou légumes.

Ragoûts à la marmite : l’olla de recapte contient des légumes, des légumes secs, de la viande et de la viande séchée de bœuf.

Esgarraet, Especant ou Esguellat (selon la ville) : salade aux petits légumes rôtis, morue en salaison, ail et huile d’olive.

El all i pebre : élaboré avec de l’ail, du piment rouge et de l’anguille pêchée dans le parc naturel.

Olleta de Castellón ou Olleta alicantina : ragoût de seiche.

Clóchinas valencianas : moules savoureuses.

Artichauts de Benircarló : produit du terroir.

Douceurs : beignets de Fallas, lait meringué, flans de fromage blanc (sorte de chaussons sucrés), rotlles (couronnes) d’anis, chaussons à la citrouille, carquiñolis aux noisettes ou orelletes (douceurs à la poêle), pastissets de moniato.

Pendant la Semaine Sainte, on prépare également des desserts spéciaux comme les Monas de Pascua, l’arnadí (préparé avec de la patate douce ou de la citrouille) et le pastís de gloria.

Les dragées et les amandes pralinées.

Salaisons de poisson : poisson cru à l’huile et au sel.

 

MEILLEURS LIEUX POUR SE RESTAURER

La Plaza del Mercado est le lieu idéal pour manger et partir à la découverte du cœur historique d’une ville qui rythmait au XVe siècle les relations commerciales, culturelles et politiques de la Méditerranée.

4.- Zones de loisirs

Port

La zone du port a connu de grands changements. Avec la célébration de la Copa América et du Championnat européen de Formule 1, le Port de Valence a été remodelé et est devenu une des principales zones de loisirs de la ville.

Quartier d’El Carmen

Le Quartier d’El Carmen est un des sites les plus emblématiques de la ville, un des anciens quartiers qui abrite aujourd’hui des ambiances musicales différentes, des bars à cocktails, etc. C’est un endroit pour sortir qui offre une grande diversité.

5.- Rues comerçantes et Marchés

Le quartier où il est traditionnel de faire du shopping à Valence se trouve au sud du centre historique et à ses alentours. Les rues les plus importantes sont : Colón, Don Juan de Austria, Jorge Juan, Cirilo Amorós et la Calle La Paz.

La Calle Músico Peydró

Cette rue rappelle les rues médiévales des villes emmurées, lorsque les artisans se rassemblaient à un même endroit. La majorité des commerces ne sont pas des boutiques typiques avec un vendeur et tout bien organisé autour.

Marché Central

Les architectes Francisco Guardia et Alejandro Soler érigèrent entre 1914 et 1928 cette grandiose œuvre moderniste.

Marché de Colón

La Marché de Colón, qui fut construit entre 1914 et 1917, est l’œuvre de l’architecte Francisco Mora, influencé par Antoni Gaudí et Lluís Domènech i Montaner, des maîtres avec qui partagèrent l’atelier avec Mora.

6.- Incontournables

Palais de Benicarló

C’est une demeure aristocratique de style gothique-renaissance située dans la ville de Valence. Construite à la fin du XVe siècle, c’était la résidence de la famille Borgia, ducs de Gandía.

Cité des Arts

Exemple d’architecture futuriste signée par l’architecte valencien Santiago Calatrava, ses édifices colossaux abritent un cinéma IMAX, le plus grand aquarium d’Europe, une exposition didactique et l’opéra.

Plaza de la Virgen et ensemble cathédralique

21 siècles d’histoire au cœur de la ville qui renferme des trésors du patrimoine comme la Cathédrale de Valence, le Miguelete, la Basilique de la Vierge ou l’Almoina.

Marina Royale Juan Carlos I

La Marina Royale Juan Carlos I est un lieu de référence de la ville, non seulement pour les événements qui y sont célébrés, mais également pour ses édifices singuliers.

Quartier d’El Carmen et ses Palais.

Le quartier millénaire de la ville fut érigé entre deux murailles : la muraille musulmane et la muraille chrétienne. Une balade au gré de ses rues labyrinthiques, pavées et entourées par d’imposants édifices médiévaux, nous transporte vers d’autres époques de l’histoire.

Consulte les itinéraires avec Valence Bus Turistique.

7.- Autres lieux

Palais de Baylía

Palais édifié sur ce qui fut l’ancienne résidence du Bayle general. De construction post-académique, il se compose de trois hauts bâtiments.

Hôtel de Ville

Il est composé de deux corps de bâtiments joints : les anciennes Écoles de l’Archevêque Mayoral, « Maison de l’Enseignement », et une construction édifiée au cours de notre siècle, œuvre des architectes Francisco de Mora y Berenguer et Carlos Carbonell Pañella.

Tribunal des eaux

Devant la Porte des Apôtres de la Cathédrale de Valence se réunit le Tribunal des Eaux qui perpétue un rituel conservé avec ferveur depuis un millénaire. La justice, qui y est rendue oralement et en valencien, rend des décisions sans appel.

La Lonja

La Lonja est un des édifices caractéristiques de la ville mais également un des monuments d’art gothique civil les plus célèbres d’Europe. Il a été déclaré Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO le 5 décembre 1996.

Édifice de Correos

Œuvre réalisée selon le projet de l’architecte Miguel Angel Navarro, qui débuta en 1915 pour s’achever en 1922. Il répond, dans ses traits principaux, à l’éclectisme dominant dans l’architecture officielle.

8.- Avec les enfants

Parc National d’Albufera

Il nous transporte dans un monde de nature à l’état pur où les seuls sons que l’on entend sont les chants des oiseaux ou le clapotis de l’eau. Espace protégé, il se trouve à seulement 10 km de la ville.

Bioparc et Oceanogràfic

D’ouest en est, la ville offre des opportunités ludiques et éducatives qui vous familiariseront avec la faune, comme une expédition en Afrique.

Jardins du Turia

Ce jardin de 9 km situé sur l’ancien lit du fleuve Turia, représente un véritable espace vert qui traverse la ville d’ouest en est jusqu’à la Cité des Arts.

9.- Musées

Museé National de Ceramique et des arts soptuaries

Important Musée de Céramique aujourd’hui (Musée González Martí), édifié au cours de la dernière décennie du XVe siècle et rénové en 1740 sur ordre du Marquis de Dos Aguas.

Musée Fallero

Le musée est situé aux abords de la récente Cité des Arts et des Sciences, et installé dans un ancien couvent de la Mission de Saint Vincent de Paul. En 1834, il devient une caserne et plus tard une prison militaire. Collection formée par le Ninot de chaque année.

Musée des Beaux-Arts

L’édifice historique qui abrite le musée était à l’origine le Collège Séminaire Saint Pie V. Le parcours artistique débute avec la sélection de ce qu’on appelle les Primitifs Valenciens, et s’étend de la fin du XIVe siècle jusqu’au début du XVIe siècle.

Pin It on Pinterest