Planifier ton voyage à

Planifier tob voyage à Caceres

1.- Comment faire sa valise

1 Quelle valise choisir ? Des valises souples pour les voyages courts et des valises rigides pour les longs séjours ou en cas d’escales.

2 Emmenez l’indispensable pour le voyage, pour revenir avec des souvenirs.

3 Utilisez de la cellophane pour séparer les vêtements à l’intérieur de la valise.

4 Portez sur vous les choses les plus encombrantes.

5 Emportez toujours des sacs hermétiques, très utiles en cas d’imprévus de dernière minute.

6 Optimisez le nécessaire de toilette pour éviter les tracas.

7 Choisissez des vêtements multifonctions mais qui rendront bien sur les photos que vous allez regarder le reste de votre vie.

8 Choisissez de bonnes chaussures, au moins  trois paires : chaussons, sandales et chaussures de marche ou de montagne. Quelque chose d’élégant pour sortir prendre un verre.

9 Laissez une marge de 20% dans l’espace prévu.

10 Si les vêtements sont froissés à l’arrivée, ayez recours à la bonne vieille méthode du bain chaud : pendez vos vêtements dans la salle de bains, la vapeur provoquée par la chaleur du bain les défroissera.

2.- Numeros de téléphone importants

  • Services des urgences: 112
  • Pompiers: 080
  • Ambulance de la Croix-Rouge: 927 222 222
  • Police locale: 092 / 927 255 769

3.- Plats typiques

Torta del Casar : fromage très crémeux, le plus célèbre de la province.

Piment rouge de la Vera : variété utilisée également pour la charcuterie.

Escabeche de bacalao : marinade de morue à base d’huile, de vinaigre, de laurier et autres condiments.

Perdrix à la mode d’Alcántara : toute une histoire légendaire.

Jambon de Montánchez : jambon séché sur les terres de Montánchez

Patatera : charcuterie fabriquée avec de la graisse de porc ibérique et pommes de terre en purée. Délicieux à tartiner sur du pain.

Pringue extremeña : appelé aussi cachuela, caldillo, manteca colorá, petit pâté de foie de porc maison.

Pringadas : pain au chorizo haché.

Migas extremeñas : pain de la veille trempé dans l’eau et frit dans l’huile avec de l’ail, du chorizo et du lard.

Zorongollo : salade de piments rôtis, tomate et ail.

Cochifrito : viande de porc en friture aux épices.

Dulces : perrunillas, buñuelos de viento et rosquillas de alfajores sont les plus célèbres de la région.

Vins de pitarra ou jarre en argile : élaborés de manière artisanale dans beaucoup de foyers d’Estrémadure.

 

MEILLEURS LIEUX POUR SE RESTAURER

Plaza de San Juan

4.- Zones de loisirs

Calle Pizarro, une rue à l’atmosphère idéale pour sortir boire un verre le soir.

5.- Rues comerçantes et Marchés

On y accède en partant de la place par la rue Felipe Uribarri jusqu’à la rue de Los Pintores. Cette voie piétonnière de 300 mètres a conservé son activité commerciale après avoir remplacé les ateliers artisanaux par des boutiques de marque célèbres. C’est la rue que les habitants de Cáceres fréquentent pour faire leurs courses.
Marché d’El Carmen.

6.- Incontournables

Couvent de la Compagnie de Jesus
 
Construit au XVIIIe siècle dans un style baroque aux influences churrigueresques, il fait partie aujourd’hui du Patrimoine de la Junta d’Estrémadure.
 
 
Église Concathédrale de Santa María
 
Édifice gothique en pierre de taille avec trois nefs qui abrite les vestiges romains d’une construction antérieure. Tarif : 1€
 
 
Murailles et Arc du Christ
 
L’arc est l’unique porte romaine qui a été conservée. Elle fut construite au 1er siècle avec de grandes pierres de taille posées en panneresse et boutisse, ainsi qu’une voûte canonnière entre les deux arcs.
 
 
Église de Santiago
 
L’extérieur se démarque par la présence de deux façades. À l’intérieur, jaillissent le retable réalisé par Alonso Berruguete, et une grille d’époque Renaissance fabriquée par Francisco Núñez, ainsi que d’autres sculptures.

7.- Autres lieux

Le quartier juif
 
De retour par la Place de los Pereros, nous entrons dans le Vieux Quartier juif, dans le quartier de San Antonio de la Quebrada. Il tire son nom de ses dénivellations continues, que les petites maisons surmontent comme elles peuvent. Au travers du Rincón de la Monja, nous arrivons à l’ermitage de San Antonio. Fidèle reflet de la sobriété de l’architecture populaire, il occupe le terrain de l’ancienne synagogue.
 
 
Tour de Sande
 
La Tour fut construite dans un style gothique. Sur la façade, on aperçoit un blason orné de cinq fleurs de lys, appartenant à la famille Aldana. Elle abrite aujourd’hui un restaurant.
 
 
Plaza Mayor de Cáceres
 
Cette place naquit au XIIe siècle, à l’occasion d’une foire annuelle. C’est une des plus grandes places d’Espagne. Une des principales portes d’accès est l’Arc de l’Étoile.

8.- Avec les enfants

 

Parc National de Monfragüe
 
Villarreal de San Carlos représente l’entrée au Parc et l’endroit où se trouvent le Centre des Visiteurs, les expositions … Divers itinéraires vous conduiront aux lieux les plus emblématiques de cette réserve.
 
 
Sanctuaire de la Vierge de la Montagne
 
Situé dans la Sierra de la Mosca, il est composé d’une seule nef et fut édifié au XVIIIe siècle. On trouve à l’intérieur un tableau de la Sainte Patronne de Cáceres, dont la fête est célébrée le premier dimanche de mai. Nous ne pouvons pas perdre des yeux la ville à cette occasion.
 
 
Route de los Barruecos
 
Elle a été déclarée Monument Naturel en raison du caractère spectaculaire de ses paysages, dominés par les grandes quilles de granit. Le Musée Vostell est un musée qui exprime l’art d’avant-garde, un lieu de rencontre entre l’art et la vie.

9.- Musées

Palais de las Veletas
 
Il abrite le Musée Archéologique Provincial de Cáceres. La citerne de l’ancienne forteresse arabe qui a été conservée se démarque particulièrement. La citerne est toujours en usage, récoltant l’eau de pluie. C’est une des citernes les mieux conservées d’Espagne.
 
 
Palais de los Golfines de Abajo
 
C’est un des plus beaux palais du quartier des monuments de Cáceres. C’est dans cette demeure que logeaient les Rois Catholiques lors de leur passage dans la ville.

Pin It on Pinterest